Francine SOUBIRAN-PAILLET

Mes recherches sur la production du droit du travail au xxe siècle m’ont conduit à examiner la création de la notion juridique de congés payés, notion peu étudiée à ce jour, en particulier du point de vue de la sociologie du droit. Ce travail devrait faire l’objet d’une publication en 2009.
J’ai par ailleurs été amenée à réfléchir au « pouvoir des bureaux », à la demande de collègues historiens du droit et juristes de Nantes. Autrement dit, à l’intervention, la création administrative en matière normative. Je me suis inscrite dans ce travail collectif en me centrant sur l’élaboration de la législation du travail dans l’entre-deux-guerres.
J’ai également poursuivi la rédaction de notices biographiques sur les membres les plus influents du Conseil Supérieur du Travail en 1900-1914.
Enfin, la continuation des travaux du groupe "États et relations de travail", a donné lieu à un colloque international à Madrid les 15 et 16 novembre 2007.


Publications


" Juristes et sociologues français d'après-guerre : une rencontre sans lendemain ", Genèses, 41, 2000, p. 125-142.
" De l'association politique et ouvrière du premier XIXe siècle au syndicat de 1884 : histoire d'une dissociation ", in Claire Andrieu, Gilles Le Beguec, Danielle Tartakowsky (dir.), Associations et champ politique, Paris, Publications de la Sorbonne, Coll. " Histoire de la France au XIXe et XXe siècle ", 2001, p. 101-113.
" L'Association Internationale pour la Protection Légale des Travailleurs et la construction en France de la notion de durée journalière du travail (1901-1914) " (p. 85-97) ; - " Table ronde : pour la construction d'une histoire du droit du travail interdisciplinaire " (p. 287-289), in : Construction d'une histoire du droit du travail. Actes du colloque des 20-21 septembre 2000, n° spécial des Cahiers de l'Institut Régional du Travail, avril 2001.
En collaboration avec J. Siwek-Pouydesseau, « syndicat », Dictionnaire critique de la République, Paris, Flammarion, 2002, p. 799-805.
Direction du dossier Règles de droit et durée du travail (1901-1939) et article « Caractère normatif de l'organisation du travail et élaboration des règles de droit: la dificile règlementation de la journée au fond de la mine en 1901 », Cahiers Jean Jaurès, n° 165-166, juil.-déc. 2003.
“_Expertise juridique, expertise sociale et réglementation du contrat de travail au début du XXe siècle ”, Cahiers de l’Institut Régional du Travail, n° 12, 2004, p. 21-59.
“ Des législateurs-enquêteurs au début du XXe siècle ”, Genèses, 55, juin 2004, p. 146-162.
“ De la Société d’Études Législatives au Conseil National Économique : production savante ou production par des acteurs collectifs du droit du travail ? ”, in Jean-Pierre LE CROM (dir.), Les acteurs de l’histoire du droit du travail, Rennes, PUR, 2004, p. 69-82.
« Le syndicat saisi par le droit ou l’émergence d’une catégorie juridique », in Vincent Chambarlhac et Georges Ubbiali (dir.), Épistémologie du syndicalisme. Construction disciplinaire de l’objet syndical, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques sociales », 2005, p. 97-110.
« Le Conseil Supérieur du Travail, instance de régulation sociale (1900-1914) ? », in Serge Dauchy et alii (textes réunis par), Histoire, Justice et Travail, Lille, Centre d’histoire judiciaire, Coll. « Histoire de la justice », 2005, p. 299-309.

« Acteurs connus et méconnus du Conseil supérieur du travail (1900-1914) », Cahiers de l’institut régional du travail, 2006, p. 81-102.
« Acteurs connus et méconnus du Conseil Supérieur du Travail (1900-1914) », Cahiers de l’Institut Régional du Travail, 2007, p. 105-132.
« Parlement, administrateurs et experts », Vingtième Siècle, 93, 2007, p. 151-163.
« Trade-Union », in David S. Clarck (ed.), Encyclopedia of Law and Society, London, Sage publications, 2007,p. 1492-1493.