Pascale GOETSCHEL

Née en 1962 à Limoges, Pascale Goetschel est une historienne spécialiste de l’histoire des spectacles en France au XXème siècle. Sa thèse, soutenue en janvier 2000 sous la direction de Jean-François Sirinelli, traitait de la décentralisation théâtrale en France de la Libération à la fin des années 1970. Ce travail, qui portait à la fois sur une politique publique, des pratiques esthétiques et des usages sociaux, a orienté ses recherches dans deux principales directions. La première concerne les politiques culturelles. Celles de la Quatrième et de la Cinquième Républiques ont été particulièrement étudiées, à l’occasion de colloques portant sur de grands personnages publics ou sur l’aménagement culturel du territoire. La deuxième direction s’intéresse aux conditions de production des spectacles, avec des recherches sur des metteurs en scène, des directeurs (cf. deux journées d’études coorganisées avec Jean-Claude Yon en 2003 et 2004) ou des représentations proprement dites. Au-delà de ces deux axes de recherche, les relations entre le spectacle, ou la fête, et les médias ont donné et donneront lieu à plusieurs travaux, qu’il s’agisse des représentations du Paris des spectacles ( XIXe –XXe siècles), des fêtes de la Libération vues par les Actualités cinématographiques ou du théâtre à la télévision. L’objectif est de poursuivre une recherche individuelle sur les spectacles et les événements festifs de la France d’après 1945, en mettant en valeur les représentations collectives qu’ils véhiculent et les pratiques sociales qu’ils engendrent. Cette étude est conçue en étroite relation avec des recherches plus collectives, développées lors de journées d’études (l’une est en préparation sur la « soirée théâtrale ») ou au sein de séminaires en construction (« faire l’événement », « penser les loisirs » ou l’histoire des politiques du spectacle vivant). Ces travaux entrent dans le cadre du pôle de recherches du CHS animé par Pascal Ory sur les « représentations : politiques, systèmes, relations ».

Au cours de l’année 2007, elle a également mené à bien plusieurs projets collectifs : une journée d’études consacrée à la notion de collectif dans le spectacle vivant en juin ; deux colloques, l’un sur l’ennui XIXe-XXe siècles tenu les 29, 30 novembre et 1er décembre, l’autre sur la réception des objets médiatiques tenu au début de l’année 2008. En collaboration avec Jean-Claude Yon, elle a publié Les directeurs de théâtre, XIXe-XXe siècles aux Publications de la Sorbonne en 2008. La réflexion sur le loisir a continué dans le cadre d’un atelier de recherches développé au sein du pôle 3. Enfin, dans le cadre de mon activité au sein de la revue Vingtième siècle, elle a coordonné avec Gilles Morin un dossier sur le renouvellement des approches du Parti socialiste.




Publications

Ouvrages


Renouveau et décentralisation du théâtre, Paris, PUF, 2004, 574 p.
Bénédicte Toucheboeuf (collab.), La Quatrième République. La France de la Libération à 1958, Paris, Le Livre de Poche, 2004, 574 p.
Emmanuelle Loyer (collab.), Histoire culturelle de la France de la Belle Époque à nos jours, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 3ème réédition revue et augmentée, 2005, 268 p.

Contributions à des ouvrages collectifs

Articles de 1500 à 6000 signes parus dans Jean-François Sirinelli et Daniel Couty (dir.), Histoire de la France et les Français, Paris, Bordas, 1999.
« L’État et le théâtre : une vision particulière du territoire (1959-1975) », dans Philippe Poirrier et Jean-Pierre Rioux (dir.), Affaires culturelles et territoires, Comité d’histoire du ministère de la Culture, Paris, La Documentation française, 2000, pp. 255-276.
Avec Emmanuelle Loyer, « Les relations entre Georges Pompidou et les ministres des Affaires culturelles » dans Jean-Claude Groshens et Jean-François Sirinelli (dir.), Culture et action chez Georges Pompidou, Paris, Presses universitaires de France, 2000, pp. 313-337.
« Relations entre Etat et collectivités locales : l’exemple du Centre dramatique de l’Est », dans Philippe Poirrier (dir.), Vincent Dubois (collab.), Les Collectivités locales et la culture. Les formes de l’institutionnalisation, XIXe-XXe siècles, Paris, La Documentation française, 2002, pp. 21-52.
« Le théâtre est-il devenu une industrie culturelle ? », dans Patrick Eveno et Jacques Marseille (dir.), Histoire des industries culturelles aux XIXe et XXe siècles, Paris, ADHE, 2002, pp. 445-464.
« Intellectuels et hommes de théâtre ébauche d’un bilan historiographique », dans Michel Leymarie et Jean-François Sirinelli (dir.), L’Histoire des intellectuels aujourd’hui, Paris, PUF, 2003, pp. 285-307.
Avec Emmanuelle Loyer, « Le ministère des Affaires culturelles : un « domaine réservé » ? », dans Serge Berstein, Pierre Milza et Jean-François Sirinelli (dir.), Michel Debré Premier ministre 1959-1962, Paris, PUF, 2005, pp. 425-445.
« Le théâtre », dans Guy Saez (dir)., Institutions et vie culturelles, Paris, La Documentation française, 2005, pp. 93-100.
avec Jean-Claude Yon, « L’histoire du spectacle vivant : un nouveau champ pour l’histoire culturelle », in Laurent Martin et Sylvain Venayre (dir.), L’Histoire culturelle du contemporain, Centre culturel de Cerisy-la-Salle, Paris, Nouveau monde éditions, 2005, p. 193-220.
« Le Paris du spectacle vivant : entre stéréotypes et réalités, XIXe-XXe siècles », in Myriam Tsikounas (dir.), Images de Paris et de sa banlieue du Paris romantique à nos jours. Les enjeux de la représentation pour les décideurs, Rapport final, Paris, Ministère de l’Équipement, du Transport et du Logement, 2005, p. 41-76.
« Fêtes de la Libération : images et sons médiatiques », in DELPORTE Christian et MARECHAL Denis (dir.), Les Médias et la Libération en Europe, 1945-2005, Paris, L’Harmattan, p. 203-221.
« La politique publique du théâtre en France du Front populaire à nos jours », in POIRRIER Philippe (dir.), Art et pouvoir de 1848 à nos jours, Paris, CNDP, Coll. « Baccalauréat histoire des arts », 2006, p. 64-68.
« Les dramatiques télévisées, lieux d’apprentissage culturel et social dans la France des Trente Glorieuses », in Evelyne Cohen et Marie-Françoise Lévy (dir.), La Télévision des Trente Glorieuses. Culture et Politique, Paris, CNRS Éditions, 2007, p. 113-143.
« Théâtre de la jeunesse », in Agnès Chauveau et Yannick Dehée (dir.), Dictionnaire de la télévision populaire, Paris, Éditions Nouveau Monde, 2007.

Articles

« Politique culturelle et décentralisation théâtrale sous la quatrième République », Historiens et géographes, dossier la IVème République, n° 358, septembre-octobre 1997, pp. 209-221.
« Max Beckmann, un peintre dans l’histoire », Vingtième siècle, n° 77, janvier-mars 2003, rubrique Images et sons, pp. 120-122.
« Le dernier caravansérail, Odyssées », Vingtième siècle, n° 80, octobre-décembre 2003, rubrique Images et sons, pp.141-143.
« Décors parisiens dans Au théâtre ce soir. Rituels et stéréotypes », Sociétés et représentations, n°17, mars 2004, pp. 247-272.
« Acteur, actrices », Vingtième siècle, n° 82, avril-juin 2004, rubrique Images et Sons, pp. 165-168.
« Les usages de l’image en histoire », Vie sociale, « Iconographie et histoire sociale », n° 1, 2005, pp. 21-41.
« Naissance d’une cité : étude des conditions de création », Regards sur le théâtre de Jean-Richard Bloch, cahier n° 2, 2005, pp. 33-60.
« Archives des années noires » (rubrique Images et Sons), Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 86, avril-juin 2005, p. 131-134.
avec Gilles Morin, coord. du dossier de Vingtième siècle. Revue d’histoire, consacré au « Parti socialiste. Nouvelles approches », n° 98, oct.-déc. 2007, p. 3-136 et, plus particulièrement, « Le parti socialiste en France. Approches renouvelées d’un mouvement séculaire », p. 3-9.

Diffusion de la recherche


Participation à « La fabrique de l’histoire », émission consacrée à la démocratisation culturelle, 3 mai 2004.
Entretien avec Sylvain Maurice, Nouveau journal ! Le journal du centre dramatique national de Besançon et de Franche-Comté, n° 6, avril/mai/juin 2005, pp. 2-3.