Marie-Louise GOERGEN

 

L'essentiel de cette année a été consacrée à la préparation du Dictionnaire des militants cheminots dans le cadre du Maitron et de l'axe de recherche Prosopographie des militants du Centre. Une base de données est en voie de constitution, qui comprend d'ores et déjà plusieurs milliers de noms et qui dépasse donc largement les objectifs de l'ouvrage papier. Elle sera mise à la disposition des chercheurs et nourrira les recherches sur le militantisme cheminot de la deuxième moitié du XXe siècle. Par ailleurs, je poursuis mes investigations concernant l'histoire des socialismes allemand et français et des relations internationales du socialisme, recherches mises en valeur dans le cadre de colloques dont les actes sont en cours de publication.

Publications 1997-2001

(avec Gita Deneckere, Inge Marssolek, Danielle Tartakowsky, Chris Wrigley), " Premiers mai ", L'Invention des syndicalismes. Le syndicalisme en Europe occidentale à la fin du XIXe siècle, sous la dir. de Jean-Louis Robert, Friedhelm Boll, Antoine Prost, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 199-217.
" Les correspondants de presse : un pont entre socialismes allemand et français à la fin du XIXe siècle ", Avenirs et avant-gardes en France, XIXe-XXe siècles. Hommage à Madeleine Rebérioux, sous la dir. de Vincent Duclert, Rémi Fabre et Patrick Fridenson, Paris, Editions La Découverte, 1999, p. 241-250.
" Les congrès à l'époque de la Deuxième Internationale : un lieu de rencontre entre socialistes allemands et français", Lendemains. Etudes comparées sur la France. Vergleichende Frankreichforschung, Stauffenberg Verlag, 91/92, 23.Jahrgang 1998 [sorti fin 1999], p. 149-170.
" Social-démocratie allemande ", in Le dictionnaire historique et géopolitique du 2Oe siècle, Paris, Editions La Découverte & Syros, 2000, p. 623-624.