Sylvie CHAPERON

 

Je suis agrégée d’histoire, maîtresse de conférence à l’Université de Toulouse le Mirail depuis 2000, et habilitée à diriger des recherches depuis 2007. Mes recherches portent principalement sur l’histoire des mouvements de femmes, notamment dans une perspective comparée ; sur Simone de Beauvoir et, plus récemment, sur l’histoire de la sexologie française. J’anime plusieurs séminaires de recherches : avec Christelle Taraud « Approches historiques des sexualités » (à Paris I) et avec le groupe Olympe de Gouges, le séminaire Genre et Histoire (à l’université de Toulouse le Mirail).

Publications

Ouvrages :


La médecine du sexe et les femmes. Anthologie des perversions féminines au XIXe siècle, Paris, La Musardine, 198p, 2008.
Les origines de la sexologie 1850-1900, Paris, Louis Audibert, 2007, 288p.
Les années Beauvoir, Paris, Fayard, 2000, 430p.
Le siècle des Lumières, Bruxelles, Casterman, 1991, 70p, traduit en anglais et en allemand.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues :

Utopies sexuelles, Clio, Histoire, Femmes, sociétés, n°22, octobre 2005, 327p (avec Agnès Fine).
Le cinquantenaire du Deuxième sexe, Paris, Syllepse, 2002, 523p, (avec Christine Delphy)
Sexualités et dominations, Cahiers d’Histoire, revue d’histoire critique, n°84, 2001, 160p.
Questions actuelles au féminisme, Les Temps Modernes, n°593, avril-mai 1997, 237p.

Contributions à des ouvrages collectifs :


Les amours de Beauvoir : une révolution sexuelle avant l’heure ?, dans Barbara Truffin, Valérie Piette et Régine Beauthier (dir.), Les révolutions sexuelles au cours des 19e et 20e siècles, Bruxelles, Université libre de Bruxelles, 2009.
Hard conquest of political rights in France, in Rodriguez Ruiz, Bianca (dir.), From voters to European Citizens: Women's Suffrage in the European Union, Martinus Nijhoff Publishers, 2009
Un petit tour dans les études beauvoiriennes, dans Lilane Lazar (dir.) L’empreinte Beauvoir, Paris Acte sud, 2009.
"Simone de Beauvoir and the Women's Movement", dans Simons Margaret A. (dir.) Feminist Writings, Urbana: University of Illinois Press, 2009.
Du malthusianisme au Birth control, Actes du colloque La meilleure contraception c’est celle qu’on choisit, Fédération régionale Midi-Pyrénées et MFPF, Toulouse, juin 2008,pp. 12-17.
Les études beauvoiriennes aujourd’hui, dans Julia Kristeva et Al ; (dir.), Redécouvrir l’œuvre de Simone de Beauvoir. Du Deuxième sexe à la Cérémonie des adiaux, Bordeaux, éditions du Bord de l’eau, 2008, pp.467-469
Article « Sexualité » dans, Sirinelli Jean-François, Jean-Yves Mollier et Christian Delporte (dir.) Dictionnaire d’histoire culturelle de la France Contemporaine, Paris, PUF, 2008.
Sexologie et féminisme : Paroles de femmes, dans Roger Dadoun (dir.), Sexyvilisation, Figures sexuelles du temps présent, Paris, Punctum, 2007, pp. 99-116.
Beauvoir Simone (de) dans Claude Pennetier (dir.), Le Maitron. Dictionnaire biographique mouvement ouvrier mouvement social, tome 1, Paris, éditions de l’Atelier, 2006, pp.417-420.
Le MFPF face au féminisme (1956-1970), Christine Bard et Janine Mossuz-Lavau (dir.), Le planning familial, histoire et mémoire 1956-2006, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, 21-25.
« De l’histoire des femmes à l’histoire du genre », dans Hélène Tager et Jean-François Wagniart (dir.), Des femmes sans histoire ? Institut de recherche de la FSU, Paris, Nouveaux regard/Syllepse, 2005, pp.13-22. Traduit en allemand: Von der Frauengeschichte zur Geschlechtegeschichte. Die Entwicklung in Frankreich, Internationale Schulbuchforschung, vol.27, n°2, 2005, pp.149-156.
« Plaisir sexuel » et « Sexualités » dans C. Bard et al. Les mots de l’histoire des femmes, Toulouse PUM, 2004, pp.79-80 et 96-98.
« Contester normes et savoirs sur la sexualité (France-Angleterre, 1880-1980) », dans, Eliane Gubin et Al. (dirs.), Le siècle des féminismes, Paris, Editions de l’Atelier, 2004, pp.333-346.
« Simone de Beauvoir à la croisée de l’histoire des femmes et des intellectuels », dans Nicole Racine et Michel Trebitsch (dirs.), Intellectuelles. Du genre en histoire des intellectuels, Paris, Complexe, 2004, pp.115-133. Repris dans Faces de Eva. Estudos sobre a mulher, 2008, N°20. pp.9-26

Introduction à « Genre, militantisme, mobilisations », dans Christine Bard, Christian Baudelot et Janine Mossuz-Lavau (dirs), Quand les femmes s’en mêlent. Genre et pouvoir, Paris, La Martinière, 2004, pp.211-214.
« Le genre : un mot, un concept ou un label ? » dans Dominique Fougeyrollas-Schwebel, Christine Planté, Michèle Riot-Sarcey et Claude Zaidman (dirs.), Le genre comme catégorie d’analyse. Sociologie, histoire, littérature, Paris, L’Harmattan, 2003, pp.107-112.
« Simone de Beauvoir » et « Françoise d’Eaubonne » dans Didier Eribon (dir.), Dictionnaire des Cultures gay et lesbiennes, Paris, Larousse, 2003, pp.66-67 et 169.
« 1949-1999 : cinquante ans de lectures et de débats français », dans Sylvie Chaperon et Christine Delphy (dirs.), Le cinquantenaire du Deuxième sexe, Paris, Syllepse, 2002, pp.357-362.
« Les récompenses des résistantes », Evelyne Morin-Rotureau (dir.), 1939-1945 : Combats de femmes, Paris, éditions Autrement, 2001, pp. 171-185.
« Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe », dans F. Chatelêt, O. Duhamel, E. Pisier (dirs.), Dictionnaire des oeuvres politiques, Paris, PUF, Quadrige, 2001, pp.83-87.
« Feminism is dead. Long live feminism! The Women’s Movement in France at the Liberation, 1944-1946 », dans Claire Duchen and Irene Bandhauer-Schöffmann (dirs.), When the War was Over: Women, War and Peace in Europe, 1944-1950, Leicester University Presss, London and New-York, 2000, pp. 146-160. Traduit en allemand : « Frauenbewegungen in Frankreich zur Zeit der Befreiung (1944-1947) », Irene Baudhauer-Schöffmann et Claire Duchen (dir.), Nach dem Krieg, Centaurus, Herbolzheim, 2000, pp154-174.
« La période 1945-1968 », dans Femmes et syndicalisme, Colloque organisé par l’Institut CGT d’histoire sociale les 2 et 3 décembre 1999 à Montreuil, Paris, VO Editions, 2000, pp.39-63.
« Le féminisme depuis 1945 : ruptures et renouvellement », dans Alexandre Abensour (dir.), Le XXe siècle, Paris, Berger Levrault, 1999, pp173-183.
« Le deuxième sexe » et « Mouvements de libération des femmes », dans Antoine de Waresquiel (dir.), Le siècle rebelle, Dictionnaire de la contestation au XXe siècle, Larousse, 1999, pp172-173 et 409-411.
« Haro sur le Deuxième sexe », dans Christine Bard (dir.), Un siècle d’antiféminisme, Paris, Fayard, 1999, pp.269-283, traduit en portugais : « Auê sobre O Segundo Sexo », Mariza Corrêa (dir.), « Simone de Beauvoir § os feminismos do século XX, Cadernos pagu, 1999, n°12, Brésil, pp37-53, traduit en espagnol: « Justicia para el « Segundo sexo », Christine Bard, (Ed.), Un siglo de antifeminismo, Madrid, Biblioteca Nueva, 2000, pp.227-238.
« Le mouvement des femmes à la Libération 1944-1946 », Rita Thalmann, Marie-Claire Hoock-Demarle (dir), Sexe et race. Discours et formes d’exclusion, tome 11, Paris, Publications Universitaires Denis-Diderot, 1999, pp. 147-174.
« 1945-1970, reprendre l’histoire du féminisme », Anne-Marie Sohn et Françoise Thélamon, L’histoire sans les femmes est-elle possible? Paris, Perrin, 1998, pp.205-216.
« Les mouvements féminins face à l'Etat masculin », dans Eliane Viennot (dir.), La démocratie à la Française ou les femmes indésirables, Publications de l’université de Paris VII Denis Diderot, 1996, pp241-256.
« Simone de Beauvoir entre féminisme et sexisme », dans Ephesia, La place des femmes Paris, La découverte, 1996, pp.347-351.
« L'image de la femme dans les tableaux d'histoire de David ». Marie-France Brive (dir.), Les femmes et la révolution française, actes du colloque de Toulouse 1989, vol. 2 L’individuel et le social. Apparitions et représentation, PUM, Toulouse, 1990, pp.332-335.

Articles de revues :

« L’ingresso delle donne nella vita politica: Francia e Italia a confronto», Genesis, vol.V, n°2, 2006, pp. 117-136.
« L’histoire de la sexologie française : une maigre historiographie », Revue d’histoire des sciences humaines, n°17, 2007, pp. 7-22.
« De l’anaphrodisie à la frigidité : jalons pour une histoire », Sexologies, n°3, vol. 16, juillet septembre, 2007, pp.189-194.
Le combat pour le droit de vote, Les collections de l’Histoire, n°34, janvier 2007, pp.68-71
« Aperçus sur un siècle de féminismes », avec Christine Bard et Karen Offen, Historiens et Géographes, n°394, 2006, pp.131-141.
« Le genre et l’histoire contemporaine des sexualités », Hypothèses 2004, Travaux de l’Ecole doctorale d’histoire, Paris, Publications de la Sorbonne, 2005, pp.333-341.
« Beauvoir à la croisée des femmes et des intellectuels », The Talk of the Town : Beauvoir and Sartre, Simone de Beauvoir Studies, vol.20, 2003-2004, pp39-53.
« Le fonds Daniel Guérin et l’histoire de la sexualité », Journal de la BDIC, n°5, juin 2002, p.10.
« Faute de gant d’amour… », Elisabeth G. Sledziewski et Agnès Guy (dir.), 220 000 avortements par an : que faire ? Panoramiques, n°60, 3e trimestre 2002, pp.12-17.
« L’histoire contemporaine des sexualités en France », Raphaëlle Branche et Danielle Voldman (dirs.), Histoire des femmes, histoire des genres, Vingtième siècle, n°75, juillet-septembre 2002, pp.47-59.
« Kinsey en France : les sexualités masculine et féminine en débat », dans Anne-Marie Sohn (dir.), Masculin, féminin, Le Mouvement social, n°198, janvier-mars 2002, pp.91-110.
« Qui a inventé la Journée de la femme? », L’Histoire, n°252, mars 2001.
« Une génération d’intellectuelles dans le sillage de Beauvoir », Clio, Histoire, Femmes, sociétés, n° 13, 2001, « Intellectuelles », dirigé par Florence Rochefort, pp.99-116.
« Histoire contemporaine des sexualités, ébauche d’un bilan historiographique », Cahiers d’Histoire, revue d’histoire critique, n°84, novembre 2001, pp.5-23.
« Le Mouvement jeunes femmes 1946-1970: de l’Evangile au féminisme », Bulletin de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, tome 146, janv-mars 2000, « Femmes Protestantes XIXe et auXXe siècles » numéro coordonné par Gabrielle Cadier-Rey, pp.153-183.
« Lectures contemporaines du Deuxième sexe », Traverse, n°1, 2000, pp51-63.
« Du droit de vote à la pilule », L’Histoire, numéro spécial « Les femmes 5000 ans pour l’égalité », n°245, juillet-août 2000, pp.84-89.
« Le deuxième sexe en héritage », Le Monde Diplomatique, janvier 1999, p.27 repris dans Manière de voir, n°44 mars-avril 1999, pp.86-89.
« Le deuxième sexe contre le naturalisme », Chronique féministe, n°69, mai-juin 1999, pp.75-78.
« La deuxième Simone de Beauvoir », Les Temps Modernes, n°593, avril-mai 1997, pp.112-143.
« Combat pour la contraception », L’Histoire, n°202, septembre 1996, pp.13-15.
« La radicalisation des mouvements féminins de 1960 à 1970 », Vingtième Siècle, n°48, octobre-décembre, 1995, pp.61-74.
« Les militantes du féminin », Prosopographie des militants, 1940-1968, CNRS, URA 1738, Histoire sociale: territoires et militants, Document de travail, n°3, juillet.
« Le deuxième sexe est tertiaire et le premier secondaire. A propos de l'orientation des femmes dans l'enseignement ». Le Mouvement social, juil.-sept, 1987, n° 140, pp.134-138.
« Femme: objet non identifié, analyse épistémologique du féminisme ». Les Temps Modernes, n° 48, février, 1987.
« Les femmes et la professionnalisation de l'enseignement: l'exemple des IUT ». Perspectives universitaires, AUPELF, vol. 3, n°1-2, 1986, pp.148-153.


Comptes-rendus de lectures

Dans les Annales. Histoire, Sciences Sociales :
Robert Muchembled, L’orgasme et l’Occident. Une histoire du plaisir du XVIe siècle à nos jours, Paris, Le Seuil, 2005, 382p. Paru dans le volume 61, n°3, mai-juin 2006, pp.729-731
Dans la Revue d’histoire moderne et contemporaine :
Thomas Laqueur, Le sexe en solitaire : contribution à une histoire culturelle de la sexualité, Paris, Gallimard, 2005, 512p. Paru dans le volume 53, n°4, pp.211-212.
Dans Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique :
Francis Ronsin, La guerre et l’oseille. Une lecture de la presse financière française (1938-1945), Paris, Syllepse, 2003, 281p paru dans
Dans Nouvelles questions féministes :
Christine Fauré (Ed), Encyclopédie politique et historique des femmes, Paris: PUF, 1997;Cheryl Law, Women. A Modern Political Dictionary, London, New York : I.B. Tauris Publishers, 2000, paru dans vol. 21, n°2, septembre 2002.
Dans Travail, Genre et Société :
Christine Delphy, L’ennemi principal, 2 vol., Paris, Syllepse, 1998 et 2001, parus dans le n°4, octobre 2000, rubrique Controverses.

Dans Clio. Histoire, Femmes et Sociétés :
Irène Corradin et Jacqueline Martin (dir.), Les femmes sujets d'histoire, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1999, 351p. paru dans le n° 13/2001, Intellectuelles
William Gueraiche, Les Femmes et la république. Essai sur la répartition du pouvoir de 1943 à 1979, Paris, Editions de l'Atelier, 1999, 304 p. paru dans le n° 13/2001, Intellectuelles
Association Les Femmes et la Ville (sous la direction d'Yvonne Knibiehler), Germaine Poinso-Chapuis. Femme d'État, Aix-en-Provence, Edisud, 1998, 160 p. paru dans le n° 11/2000, Parler, chanter, lire, écrire
Anna Rossi-Doria, Diventare cittadine. Il voto alle donne in Italia, Florence, Giunti, 1996, 126 p. paru dans le n° 7/1998, Femmes, dots et patrimoines
Mariette Sineau et Evelyne Tardy, Droits des femmes en France et au Québec, 1940-1990, Editions du remue-ménage, Montréal, 1993, 153 p. paru dans le n° 7/1998, Femmes, dots et patrimoines
Victoria Man, Marcelle Devaud, itinéraire exceptionnel d'une femme politique française, Paris, Eulina Carvalho, 1997, 154 p. paru dans le n° 7/1998, Femmes, dots et patrimoines
Yvonne Knibiehler, La Révolution maternelle depuis 1945, Paris, Perrin, 1997, 367 p. paru dans le n° 6/1997, Femmes d'Afrique

Dans Bulletin de l’ANEF
Christine Bard (dir.), Logique et infortunes d'un combat pour l'égalité. Madeleine Pelletier (1874-1939), Paris, Côté-femmes, 1992, 209p. paru dans le n°11, printemps 1993, pp.72-73.
Françoise Picq, Les années mouvement, Paris, Seuil, 1993, paru dans le n°12, été 1993, pp ; 59-61.
Christine de Pizan, Le Livre des Faits et Bonnes Moeurs du roi Charles V le Sage, présenté par Eric Hicks et Thérèse Moreau, Paris, Stock, 1997, 370p paru dans le n°26, printemps 1998, pp.51-53
Christine Bard, Les femmes dans la société française au 20e siècle, Paris, Armand Colin, 20