Amours, guerres et sexualité, 1914-1945
Sous la direction de François Rouquet, Fabrice Virgili et Danièle Voldman
Paris, Gallimard, 2007, 176 p. illustrées.

Quand la guerre est là, comment continue-t-on d’aimer ? Au combat comme à l’arrière, hommes et femmes sont censés garder toutes leurs forces pour vaincre l’ennemi. Pourtant ni l’amour ni le désir ne peuvent disparaître.
De façon ouverte ou cachée, toutes les formes de sentiments et de sexualité s’expriment au milieu des violences, des privations et des occupations. La proximité de la mort comme les situations exceptionnelles renforcent même l’aspiration à la passion, au plaisir, à l’amour, à la transgression.