Notice technique

 

Cette base de données comporte 1116 références, ainsi réparties : 401 rapports, 314 travaux universitaires, 152 ouvrages, 172 articles, 60 travaux collectifs (numéro spéciaux de revues, colloques, congrès etc.), 6 communications non publiées, 1 carte, et 10 parties dépendantes.
La recherche n'a été effectuée que dans les dépôts documentaires de la région parisienne, mais elle concerne l'ensemble du territoire métropolitain. Les institutions concernées sont les suivantes* : écoles d'architectures, universités de Paris I, Paris IV, Paris VII, Paris VIII, Paris X, Paris XII et Paris XIII, Institut d'études politiques, Ecole nationale des Ponts et Chaussées, Maison des Sciences de l'Homme, Conservatoire national des Arts et Métiers, Conseil économique et social, Centre de documentation sur l'urbanisme, Institut français d'urbanisme, Centre de sociologie urbaine, Institut d'urbanisme de Paris, Laboratoire de géographie urbaine de l'Université de Nanterre, archives départementales des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, Bibliothèque François-Mitterrand. Les institutions analogues non mentionnées, soient étaient fermées lors de notre recherche, soit ne conservent pas de documents relatifs aux grands ensembles. La base de données URBAMET, le fichier central des thèses informatisé ainsi que des instruments de recherches, référencés ici, ont été utilisés.
L'accent ayant été mis sur les travaux inédits, rapports, mémoires et thèses, à l'exclusion des archives, nous n'avons pas effectué de dépouillement systématique des revues spécialisées : ne figurent ici que les références indiquées dans les bibliographies des différents travaux recensés.
Le lecteur trouvera sous la plupart des rapports, des travaux universitaires, et sous quelques ouvrages, une référence comprenant : en abrégé le lieu de conservation, entre crochet la cote précise du document. Lorsqu'elle ne figure pas, cela signifie que nous n'avons pas eu directement accès au document mais qu'une bibliographie le mentionnait ; nous signalons aussi quelques textes difficiles à retrouver, mais qui apportent un témoignage historiographique. Pour les travaux universitaires, nous avons indiqué dans la mesure du possible le directeur de recherche ainsi que la matière, pour les rapports le ou les commanditaires.
La première partie de la base comporte des travaux sans localisation géographique précise (35 % de l'ensemble). Il s'agit de documents traitant de thématiques générales, de la France, de plusieurs pays ou d'un très grand nombre de villes. Ils sont classés par années, et au sein de chaque année par ordre alphabétique des auteurs. Cette partie se termine par les travaux sans indication de date.
La seconde partie recense les travaux relatifs à une ou plusieurs communes et/ou départements. Ils sont répartis en cinq zones : région parisienne (59 %), quart nord-ouest, quart nord-est, quart sud-ouest, quart sud-est (voir ci-dessous). Au sein de chaque ensemble, on rencontre d'abord les notices concernant toute la zone, puis un classement par département, enfin un sous-classement par commune. Dans chaque commune, les documents sont mentionnés par ordre chronologique, puis alphabétique des auteurs. Certaines notices concernent plusieurs communes : dans ce cas elles figurent dans chacune d'entre elles, la première occurrence, complète, mentionnant toutes les communes concernées (avec indication du département), les autres, abrégées, renvoyant à celle-ci. Les indexations (auteurs et thèmes) ne renvoient également qu'à la première notice.
De nombreux travaux ne portent pas uniquement sur les grands ensembles et concernent plusieurs communes ; dans ce cas, nous ne les avons référencés que dans les localités comprenant des grands ensembles et non pas la totalité de celles mentionnées dans le titre (ou le résumé). Lorsque nous n'avons pas eu directement accès au document, nous avons préféré référencer le document dans toutes les communes (cela ne concerne qu'un nombre réduit de notices).
Lorsqu'un document prend la forme d'une étude générale avec éclairage sur une commune, nous ne l'avons référencé que dans cette dernière.
Quelques notices portent sur des villes nouvelles, dans la mesure où celles-ci sont étudiées comme pôle régional concernant aussi la population des grands ensembles.
Dans l'indexation thématique, " ville nouvelle " est compris comme synonyme de grand ensemble sous la plume des observateurs des années cinquante. Nous n'avons retenu les documents relatifs aux architectes que lorsqu'ils mentionnaient la construction de grands ensembles, sans effectuer une recherche systématique des ouvrages portant sur les architectes contemporains.
Dans l'index des auteurs, on ne trouvera des institutions que dans la mesure où le nom de l'auteur n'est pas précisé sur le document.

***

Détail des cinq zones géographiques :

Région parisienne : Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise.
Quart nord-ouest : Calvados, Côtes-d'Armor, Eure-et-Loir, Finistère, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Maine-et-Loire, Manche, Morbihan, Orne, Sarthe, Seine-Maritime.
Quart nord-est : Aisne, Ardennes, Aube, Côte-d'Or, Doubs, Jura, Marne, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Somme, Territoire de Belfort.
Quart sud-ouest : Charente, Charente-Maritime, Haute-Garonne, Gironde, Lot, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Vienne.
Quart sud-est : Ain, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard, Hérault, Isère, Loire, Puy-de-Dôme, Rhône, Savoie, Haute-Savoie, Var, Vaucluse


Rémi Skoutelsky

 

ACCES A LA BASE