Journée d’études « Les militants du PSU dans le Maitron »
                                                                 

Localisation
Paris
Mardi 16 février (10 heures 18 heures)
Centre Pouchet (CNRS)
Salle 159
59/61 rue Pouchet, 75 849 Paris
RER C : Place de Clichy Métro : Brochant
Contacts
pennetier.claude@orange.fr
frprigent@wanadoo.fr
06 60 46 72 98

 

Dans le sillage du renouvellement historiographique concernant le PSU, les équipes du Maitron souhaitent initier une réflexion spécifique sur le corpus des notices PSU, coordonné par Gilles Morin et François Prigent.
L’objectif est de relancer le travail de rédaction de notices dans l’ensemble des départements, en identifiant bien les différentes trajectoires (élus, secrétaires fédéraux, candidats, responsables syndicaux, relais militants…) et en mobilisant de nouvelles sources.
La salle sera préparée pour permettre l’accès aux bases du Maitron (Céline Barthonnat)

Présentation générale (10 heures-12 heures 30)
-Le corpus PSU dans la nouvelle série du Maitron, perspectives de travail (Claude Pennetier)
-État des lieux des nouvelles recherches. Bilan historiographique et rédaction de notices Maitron (François Prigent)
-Les fonds d’archives PSU déposés à l’OURS, des notices à travailler (Frédéric Cépède)
-Débats/questions : les notices de militants PSU tome 6 (Ge-Je) ; les réseaux de correspondant du Maitron et le corpus PSU

Repas sur place au restaurant CNRS

Des filières PSU aux territoires (14 h 00–17 heures) (Toutes les interventions seront très courtes ; l’ordre des interventions peut-être modifié)
-Les militants PSU de la Somme (Guillaume Cahon)
- Les militants de la Sarthe (Michel Rosier)
- Les militants de la Moselle (Aurélie Rey)
-Le PSU et l’extrême-gauche (Jean-Guillaume Lanuque)
-Le PSU et les chrétiens : l’exemple des jocistes (Eric Belouet)
-L’exemple des ESU (Roger Barralis)
-Les élus PSU (Gilles Morin et François Prigent)
-Evocation de fédérations PSU : Aurélie Rey, Michel Rosier (Sarthe), Jean-Paul Martin (Loire), etc sous réserve de confirmation.

Le Maitron et les anciens militants du PSU (17 heures-18 heures)
Témoignages de « grands témoins » (Bernard Ravenel, Robert Chapuis, Michel Mousel, Jean Pécoup, Jean Thenaisy, Serge Depaquit, Didier Chouat, Alain Bernard, Guy Philippon etc…, sous réserves de confirmation)

Repas : Le restaurant du CNRS peut nous accueillir à condition d’annoncer avant le nombre. Il faut donc absolument nous dire si vos participerez au repas (Claude Pennetier)

 

Gilles Morin      Claude Pennetier    François Prigent