"Les châteaux du social", XIXe-XXe siècles : Architecture, éducation, contraintes



25-26 novembre 2005



Château des Vaux, Orphelins-apprentis d’Auteuil, années 1950 (archives OAA)

Organisé par l’Université Paris 8


au Centre national d’études et de formation de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ),
Château de Vaucresson (Yvelines)

CNFE-PJJ

En partenariat avec :
Le Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Paris
Le Centre d’histoire des régulations et des politiques sociales (HIRES), Université d’Angers

Contact : Samuel Boussion, 37, rue Pouchet, 75017 Paris , e-mail : chateauxsocial@hotmail.fr

Inscriptions obligatoires auprès de Samuel Boussion

Programme

 

JEUDI 24 NOVEMBRE 2005

9h Accueil des participants

9h30 Ouverture par Pierre Berton, directeur général du CNFE-PJJ
9h40 Mathias Gardet, Introduction

10h-12h30 Stratégies et politiques patrimoniales
Présidence : Pierre Lenoël et Monique Pinçon-Charlot


Table ronde : Quand le social se fait acquéreur
L’acquisition de châteaux : politique délibérée ou opportunité ?
L’appropriation des lieux est-elle en adéquation avec le projet des œuvres ou organismes sociaux ?

Avec Samuel Boussion (établissements privés pour mineurs délinquants, 1940-1950), Jean-Yves Cerfontaine (patrimoine des Pupilles de l’enseignement public, xxe siècle), Michel Dreyfus (châteaux de la Sécurité sociale), Jean-Claude Richez (les centres d’éducation populaire, 1940-1948)


Patrice Gourbin, Le service des Monuments historiques et l’utilisation sociale des monuments
(première moitié du xxe siècle)

12h30 Déjeuner sur place


14 h-18 h La transmission
Présidence : Jean-Luc Marais et Michel Margairaz
Bertrand Le Nail, Les châteaux au cœur du marché de l’immobilier (xxe siècle)
Antoine Savoye, La philanthropie de Charles-Ferdinand Dreyfus et ses avatars : Soucy-Bel Air (1919-1948)
Christophe Debroise, Legs pour mémoire : le château d’Etry et l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris
Michel Pinçon, Les destinées contrastées des châteaux Rothschild en Ile-de-France (xixe-xxe siècles)
Jean-Marc Huguet, De l’ombre à la lumière ou les bailleurs discrets de Gurcy-le-Chatel depuis 1940
Kathy Hazan, Des châteaux pour accueillir les orphelins juifs dans l’après-guerre
Éric Carton, Edmond Buchard, devenu châtelain pour une « colo » (1970-2005)
18 heures : verre de l’amitié offert par le CNFE – PJJ

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2005


9h15-12h30 Le château dans son fief
Présidence : Jean-Claude Farcy et Gisèle Fiche
Claude-Isabelle Brelot, Les réappropriations villageoises du château (1800-1950)
Sylvain Wagnon et François Dedienne, Géopolitique d’un internat laïque en terre viticole (depuis 1945)
10h15 « Visite des châteaux » : exposition à partir des posters présentés par leurs auteurs
Emmanuel Bellanger, Les châteaux de « l’enfance heureuse » ou les colonies municipales en banlieue parisienne : un modèle communiste ? (1920-1950)
Laura Lee Downs, Le rejet du château du social par la municipalité socialiste de Suresnes (1919-1943)
12h30 Déjeuner sur place


14 h-17h30 L’impact de la « castellisation »
Présidence : Annie Fourcaut et Éric Pierre


Une revanche sociale ?
Avec Georges Ribeill (les châteaux des cheminots), Aurélia Dufils (le parc Baillet des métallurgistes, des années 1930 aux années 1960) et Sylvain Pattieu (Tourisme et travail, années 1970)


Châtelains d’un jour, châtelains toujours ?

Avec Françoise Tomeno (ma vie dans les châteaux) et Alain Vilbrod (des orphelins devenus directeurs à l’Œuvre d’Auteuil)

SAMEDI 26 NOVEMBRE 2005


9h45-12h30 La pédagogie du château
Présidence : Jean-Paul Martin et Alain Vulbeau
Maurice Capul, Les domaines dont les princes sont des enfants
Avec les témoignages de : Jean Barrère (le centre de la Marmitière, années 1950-1960) et Pierre Lalire (Le centre de velars-sur-Ouche, années 1960)

Laurent Guttierrez, Une pédagogie prisonnière de ses châteaux. Les premières écoles nouvelles en France (1899-1914)
Olivier Prat, Bierville ou l’utopie de « l’âme commune » (1921-1939)
Gilles Monceau et Laura Catini, Le château comme moteur éducatif et thérapeutique de l’établissement
12 h 30 Déjeuner sur place


14 h-18 h La fin des châteaux
Présidence : François Loyer et Jean-François Marchat


Paul Janssens, La place limitée du social dans la cartographie des châteaux belges


De nouveaux usages • Séquences en parallèle


Jean-René Morice, Une nouvelle carte, l’hôtellerie de luxe
Jacqueline Roca, Des handicapés dans les châteaux : mise à l’écart ou déculpabilisation ?
Francis Lebon, Communisme municipal et encadrement des enfants. Pourquoi vendre la colonie de vacances ? L’exemple d’Arcueil (années 1970)
Thibault Tellier, A l’heure de la politique de la Ville. L’exemple des Maisons folies de la métropole lilloise
Anne Héricher, Entre demeure de plaisance et projet chimérique : le centre éducatif fermé
Pascale Quincy-Lefebvre et Laurence Le Berre, Château à vendre. Des administrateurs de la « sécu» dépossédés de leur œuvre
Bernard Toulier, Les châteaux protégés sont-ils recyclables ?
Danielle Tartakowsky et Françoise Tétard, Conclusions
18 heures Pot de clôture