ASSOCIATIONS ET CHAMP POLITIQUE, SENAT, 16-17 NOVEMBRE 2000

[Publié aux Publications de la Sorbonne]

 

Ce colloque entend préciser la nature des relations qui se sont nouées entre le mouvement associatif et le champ politique au xxe siècle. Une première partie est consacrée à la gestation de la loi, aux usages qu'en firent (ou non) les contemporains et à son devenir. Le colloque s'interroge ensuite sur les usages politiques de l'association et sur les relations qu'ont entretenues les partis et associations tout au long du siècle. Pour tenter de répondre à deux questions centrales : dans quelle mesure le choix de la forme association ou de la forme parti ou le passage de l'une à l'autre signifient-ils un changement de nature du politique, comme les récents apports de la sociologie le suggèrent? La loi n'a-t-elle pas contribué à séparer le champ politique du champ social ?
Ce colloque est organisé par
le Centre d'histoire sociale du xxe siècle /upresa 8058 de l'Université de Paris 1-CNRS ; le Centre de recherches historiques de l'Université de Paris 8 ; le Centre d'Histoire de la France contemporaine de l'Université de Paris 10


Programme


Jeudi 16 novembre

Accueil par Michel Kaplan
Président de l'Université de Paris 1

Allocution d'ouverture par Jean-Michel Belorgey
Président de la Mission interministérielle pour la célébration du centenaire de la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association


9h-12h30 Première séance : Nouveaux regards sur la loi


Présidence : Philippe Braud

Introduction. Philippe Nord, État des lieux comparatif à l'orée du xxe siècle

Dominique Reynie, Préhistoire du débat sur l'association
Jean-Pierre Machelon, La liberté d'association sous la Troisième République : le temps du refus : 1871-1901
Francine Soubiran-Paillet, De l'association politique et ouvrière du premier xixe siècle
au syndicat de 1884 : l'histoire d'une dissociation

Lucien Jaume, Une liberté en souffrance : l'association au xixe siècle
Jean-François Merlet, La jurisprudence : clef de lecture de la loi de 1901
Alain-Serge Mescheriakof, Associations et administration. D'une liberté encadrée à une liberté utilisée

14h30-18h Deuxième séance : Premiers usages politiques de la loi


Présidence : Jean-Marie Mayeur - Rapporteur : Gilles Le Beguec

Nicolas Lucas, L'adoption de la loi en 1901
Marie-Geneviève Dezes, Les patrons français : associations versus syndicat
Jean-Paul Martin, La Ligue de l'enseignement, la loi 1901 et le champ politique républicain
Emmanuel Naquet, La Ligue des droits de l'homme dans le premier xxe siècle. Une association en politique
Jacqueline Lalouette, La Libre Pensée
Karine Hamel, Les effets de la loi de 1901 dans le champ associatif à Elbeuf
Gilles Le Beguec, La constitution des groupes parlementaires
Gaetano Quagliarello, L'Action libérale populaire et l'illusion du parti politique (1901-1906)
Jean Garrigues, Les libéraux face à la loi de 1901

Vendredi 17 novembre

9 h -12 h 30 Troisième séance : Partis et associations


Présidence : Jean-Louis Robert - Rapporteur : Claire Andrieu


Rosemonde Sanson, L'Alliance républicaine démocratique (1901-1940)
Nicolas Kssis, La municipalité ouvrière et le milieu sportif : tutelle ou complémentarité
Rachel Mazuy, Les voyages en URSS et la formation de militants associatifs communistes 1927-1929. La naissance des amis de l'URSS et le cas de la fédération sportive du travail
Jocelyne Prezeau,D'Amsterdam-Pleyel à Paix et Liberté (1934-1939)
Albert Kechichian, D'une association d'anciens combattants à un mouvement de mobilisation morale.
Les Croix de Feu : un protoparti sans politique ?

Jean-Pierre Le Crom, L'association refuge du politique. Le cas des Assistants du devoir patriotique (1940-1947)
Daniel Virieux, De la Résistance à la " renaissance ". Le cas du Front National (sept. 1944-déc. 1945)
Gilles Morin, La SFIO et les associations, 1944-1969
Jean-Paul Thomas, Les droites, les femmes et le mouvement associatif, 1902-1946
Olivier Lalieu, Le mouvement déporté face à la guerre froide
Philippe Marlière, L'OURS : trajectoire d'un lieu de mémoire socialiste
Claire Andrieu, Le Club Jean Moulin
Bernard Lachaise, De l'Association nationale pour l'appel au Général de Gaulle dans le respect de la légalité républicaine à l'Association pour la fidélité à la mémoire du Général de Gaulle
Valéry Lafont, Lien politique et lien social : la vie associative et l'engagement au Front National (Les associations satellites du FN)


14 h 30-18 h Quatrième séance : Une redéfinition du politique par les associations ?

Présidence : Nonna Mayer - Rapporteur : Danielle Tartakowsky


Corinne Bonafoux-Verrax, Des associations catholiques constituées en groupes de pression durant l'entre-deux guerres
Hervé Baudru, Le Cercle Républicain d'Enseignement Laïque d'Ille-et-Vilaine (1904-1927)
Mathieu Flonneau, Parisiens, citadins, citoyens et automobilisme : du rôle de quelques associations dans la ville
Sophie Duchesne, Camille Hamidi, Associations, politique et démocratie : les effets de l'engagement associatif sur le rapport au politique
Martine Barthelemy, Les parents d'élèves, militants ou consommateurs ?
Françoise Tetard, Le CNAJEP : un pluralisme apolitique ?
Éric Agrikoliansky, La Ligue des droits de l'homme : un engagement entre morale et politique
Danielle Tartakowsky, ATTAC ou les échelles-temps du libéralisme
Julien Weisbein, L'européanisation des associations françaises
Conclusion : Antoine Prost
Clôture : Pierre Joxe