Journées d’étude
samedi 6 juin et vendredi 12 juin 2009


LA PASSION DU LOCAL
Histoire de 50 ans d’engagement politique à l’Adels


Organisées par :
L’Adels et le Centre d’histoire sociale du XXème siècle

Lieu : CHS, 9 rue Malher, 75004 Paris (métro : Saint-Paul)
(Amphi)


SAMEDI 6 JUIN 2009

Matin (9h30-13h00)

  • Modérateur : Serge Dupaquit (vice-président de l’Adels)

Présentation des journées par Françoise Tétard et Adrien Roux

Contours d’un objet associatif non identifié

Le métier à tisser de l’Adels : inscription dans les réseaux politiques et associatifs (1959-1981).
Hélène Hatzfeld (docteur d’État en science politique, chargée de mission au ministère de la Culture)

L’Adels (1959-2009), une pédagogie parisienne de la démocratie locale ?
Georges Gontcharoff (administrateur de l’Adels, rédacteur en chef de Correspondance municipale de 1975 à 1989)

Dans la préhistoire de l’Adels, le MLP. Des militants chrétiens face à l’injonction du politique.
Bruno Duriez (sociologue, CNRS, CLERSÉ, Lille)

Témoignage. L’acte de création.
Claude Néry (co-fondateur de l’Adels en 1959, ancien directeur de la société HLM Emmaüs)

L’Adels, un club politique ?
Claire Andrieu (professeur des universités en histoire contemporaine, IEP de Paris)

S’engager à l’Adels. Quelques portraits de militants.
Stéphanie Vermeersch (sociologue, chargée de recherches CNRS, UMR LOUEST)

Après-midi (14h30-18h00)

Modérateur : Pierre Zemor (consultant et professeur à HEC, conseiller d’Étrat, ancien élu local et régional, administrateur de l’Adels)

Entre la nébuleuse de la deuxième gauche et la galaxie de l’éducation populaire

Des nouvelles gauches au PS, en passant par le PSU (1959-1981).
Gilles Morin (historien, chercheur associé au CHS, professeur à la cité scolaire Marie Curie à Sceaux)

Témoignage. Qu’est-ce que l’Adels a apporté aux GAM (1965-1977) ?
Robert de Caumont (fondateur du GAM de Briançon, député socialiste des Hautes-Alpes de 1981 à 1986)

Témoignage. Des relations discontinues avec la pensée autogestionnaire.
Claude Neuschwander (président du conseil des résidents de Sarcelles de 1964 à 1968, président de l’Adels de 1971 à 1973, patron de LIP de 1974 à 1976)
Discussion avec Frank Georgi (historien, chercheur au CHS, Paris 1)

Culture et liberté et l’Adels : un pacs de dix ans (1970-1980).
Christian Lefeuvre (permanent à Culture et liberté, ancien syndicaliste CFDT)

La nature de l’Adels était-elle trop politique pour les milieux d’éducation populaire ?
Françoise Tétard (historienne, ingénieur CNRS, CHS)


Synthèse de la journée.
Loïc Blondiaux (professeur au département de science politique, Paris 1, chercheur associé au CRPS, administrateur de l’Adels)


VENDREDI 12 JUIN 2009

Matin (9h30-13h00)

Modérateur : Claude Pennetier (historien, CNRS, directeur du dictionnaire biographique Maitron, CHS)

La production de « l’entreprise Adels »

L’activité de production de la revue comme pilier de l’association.
Gérard Logié (militant associatif, respnsable de Mairie-Conseils à la Caisse des dépôts de 1993 à 1998)

Témoignage. Le point de vue de « l’abonné ».
François Hollard (abonné depuis 1960 à la revue Correspondance municipale devenue Territoires, élu du GAM-PSU à Grenoble de 1971 à 1977)

Un des rôles de la revue : rendre compte des expériences en matière d’urbanisme.
Annelise Dutoit (étudiante en master de géographie et urbanisme, Lille 1)
Maryvonne Prévot (historienne, maître de conférences en aménagement et urbanisme, Lille 1)

Tension entre militantisme et prestation de services (1959-1981).
Adrien Roux (chargé d’études à l’Adels, master à l’IEP de Grenoble)

Témoignage. Les différents métiers exercés par l’équipe des permanents de l’Adels (1989-2009).
François Hannoyer (directeur de l’Adels)

Après-midi (14h30-18h00)

Modérateur : Céline Braillon (présidente de l’Adels)

Des foyers de citoyenneté active à la démocratie participative

L’Adels face à l’évolution de la pensée politique du cadre de vie dans la deuxième gauche (années 1960-1970).
Grégory Busquet (docteur en urbanisme, post-doctorant au CRH, LOUEST)

La participation des habitants et l’Adels au cours des années 1960-1970 : entre utopie politique et contrainte sociale.
Thibault Tellier (maître de conférence en histoire contemporaine, Lille 3, chercheur associé au CHS)

Témoignage. D’HVS aux HLM : comment faire participer les habitants ? Une démarche volontariste.
Pierre Saragoussi (chargé de mission à l’Union nationale des HLM de 1974 à 1981)

Témoignage. L’apport de la méthode pour un acteur local (Roubaix, 1971-1983)
Marc Vandewinckele (maire-adjoint de Roubaix de 1977 à 1983, puis président de l’ADELS de 1995 à 1998)

Être citoyen au niveau local : se conformer à une norme ou porter l’innovation ?
Catherine Neveu (anthropologue, directrice de recherche au LAIOS, EHESS-CNRS).


Conclusion générale.
Annie Fourcaut (professeur en histoire contemporaine, Paris 1, directrice du CHS)



Comité de pilotage :
Georges Gontcharoff, François Hannoyer, Hélène Hatzfeld, Gérard Logié, Adrien Roux, Thibault Tellier, Françoise Tétard.


Liste des sigles
Adels : Association pour la démocratie et l’éducation locale et sociale
CFDT : Confédération française démocratique du travail
CHS : Centre d’histoire sociale du XXème siècle
CLERSÉ : Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques
CRH : Centre de recherche sur l’habitat
CRPS : Centre de recherche politique de la Sorbonne
EHESS : École des hautes études en sciences sociales
GAM : Groupe d’action municipale
HLM : Habitation à loyer modéré
HVS : Habitat et vie sociale
IEP : Institut d’études poplitiques
LAIOS : Laboratoire d’anthropologie des institutions et organisations sociales
LOUEST : Laboratoire des organisations urbaines : espaces, sociétés, temporalités.
MLP : Mouvement de libération du peuple
PSU : Parti socialiste unifié
UGS : Union de la gauche socialiste